Colonnes Feuille de projet : Date de début, Date de fin, Pourcentage d’avancement et Prédécesseurs


Dans une feuille de projet, vous pouvez activer la fonction d'interdépendance automatisée dans les colonnes suivantes :
Faites un clic droit sur l'en-tête d'une colonne et sélectionnez Paramètres du projet ou cliquez sur l'icône Paramètres du projet dans l'en-tête du diagramme de Gantt afin d'activer les interdépendances et de faire correspondre vos colonnes avec la fonction automatisée.



REMARQUE : une fois les interdépendances activées, chaque ligne parente présente un aperçu récapitulatif des lignes enfant (sous-tâches) en retrait positif. Les valeurs des colonnes Feuille de projet susmentionnées sont calculées automatiquement et ne peuvent pas être modifiées. Pour en savoir plus sur le mode de calcul de ces valeurs, consultez notre article Fonctionnalité de regroupement parent.
 

Dates de début et de fin

Chaque tâche planifiée requiert une date de début et une date de fin (mois, jour et année). Cliquez sur l'icône représentant un sélecteur de dates dans la cellule pour garantir la mise en forme de la date. Si votre feuille comprend un diagramme de Gantt, les dates de début et de fin sont utilisées pour tracer des barres dans le diagramme.

Les dates de début et de fin sélectionnées sont censées être le point de départ de votre programmation. Elles peuvent évoluer avec votre programme. Vous pouvez faire un clic droit et sélectionner Afficher l’historique pour afficher les valeurs antérieures enregistrées dans la cellule. Cela peut être utile lorsque vous consultez votre programme d'origine pour savoir à quel moment le calendrier a « glissé ».

Si une ligne dispose de valeurs Durée et Prédécesseur, les dates de début et de fin sont calculées automatiquement. Si elle utilise les relations prédécesseur Début à fin (DF) ou Fin à fin (FF), la date de début est automatiquement définie sur la base des dates de la tâche prédécesseur. La date de fin correspondante sera calculée automatiquement en ajoutant la durée spécifiée à la date de début. Si elle utilise les relations prédécesseur Début à fin (DF) ou Fin à fin (FF), la date de fin de la tâche sera calculée automatiquement en fonction des dates de la tâche prédécesseur et la date de début correspondra à la date de fin moins la durée donnée.

Si la date de début ou de fin d'une tâche dépend d'un prédécesseur, vous pouvez néanmoins la modifier manuellement en cliquant dans la cellule et en sélectionnant une nouvelle date. Vous neutralisez ainsi l'association avec le prédécesseur et supprimez la valeur Prédécesseur de la ligne.

REMARQUE : si une ligne parente dispose d'une valeur de prédécesseur, cette relation d'interdépendance influera sur les dates de début de chaque ligne enfant : vous ne pourrez pas les modifier. Si vous supprimez cette valeur de prédécesseur sur la ligne parente, vous annulerez cette contrainte et pourrez manipuler les dates des lignes enfant individuellement.

Lorsque les interdépendances sont activées, les dates de fin des sous-tâches, ainsi que les dates de début des sous-tâches dépendant d'un prédécesseur, ne peuvent pas être modifiées à partir d'un rapport, d'une demande d'actualisation de ligne, de l'application iOS ou de l'application Android. Sinon, vous pouvez actualiser manuellement la date de début et/ou la durée d'une tâche et Smartsheet actualise automatiquement la date de fin à votre place.

En mode Diagramme de Gantt, vous pouvez faire glisser le centre d'une barre de tâche (une icône représentant une croix apparaîtra) pour déplacer la tâche vers une nouvelle date de début et de fin. Cela peut modifier la valeur de Durée et rompre les interdépendances préétablies (en supprimant les valeurs de prédécesseur). En faisant glisser l'une des extrémités de la barre de la tâche, vous étendrez la durée et changerez la date de début ou de fin.
 

Durée

La durée représente le délai qu'est censée prendre une tâche. Cliquez sur la cellule Durée d'une sous-tâche et tapez le laps de temps. Vous pouvez utiliser différents formats :
  • Semaines (par exemple, 2sem)
  • Jours ouvrables complets (par exemple, 4j)
  • Jours ouvrables partiels (par exemple, 3.5j)
  • Heures (par exemple, 7h).
  • Minutes (par exemple, 60m)
  • Secondes (par exemple, 500s) et millisecondes (par exemple, 50000ms)
  • Ensemble d'heures, de minutes, de secondes et de millisecondes (par exemple, 4h 30m)
  • Temps écoulé (commençant par un e afin d'indiquer la durée en temps écoulé, par exemple, é3j, é5h, é3.5h, etc.). Une tâche définie avec une durée en temps écoulé ignore le temps non travaillé. La tâche commence et se termine dans le délai indiqué quelle que soit la durée du jour ouvrable et les jours non travaillés de la feuille.
Les lignes parentes (récapitulatives) indiquent toujours la durée en jours ouvrables partiels.

Si votre tâche prend plus de temps que prévu, vous pouvez augmenter la Durée pour repousser la date de fin. Cela repousse aussi automatiquement les dates de fin des éventuelles tâches dépendantes. Une Durée égale à zéro affichera un diamant sur le diagramme de Gantt, qui indiquera que la tâche est un jalon marquant un événement ou un point de contrôle important.

Lorsque vous fournissez une durée et une date de début (manuellement ou par le biais d'un prédécesseur), la fonctionnalité d'interdépendance calcule automatiquement la date de fin en ajoutant le nombre qui apparaît dans la cellule Durée à la date de début, à l'exclusion des jours non travaillés. En cas d'utilisation de jours ouvrables partiels, Smartsheet prend aussi en considération la durée des jours ouvrables lors du calcul de la date de fin. Vous pouvez programmer manuellement une tâche pour qu'elle commence un jour non travaillé. De cette façon, la date de début est incluse dans la durée, mais les jours non travaillés suivants sont exclus.

ASTUCE : par défaut, le nombre d'heures par jour ouvrable est de 8 mais vous pouvez ouvrir les Paramètres du projet de votre feuille pour modifier cette valeur.
 

Pourcentage d’avancement

Avec chaque ligne enfant (sous-tâche), vous pouvez utiliser la colonne Pourcentage d'avancement pour indiquer manuellement le pourcentage d'avancement terminé pour cette tâche. Pour visualiser l’avancement, une barre grise recouvrira chaque tâche dans le diagramme de Gantt. Dans les lignes parentes (récapitulatives), le pourcentage d'avertissement est calculé automatiquement par Smartsheet sur la base des valeurs Durée et Pourcentage d'avancement que vous avez saisies manuellement dans les lignes enfant.

L'automatisation Pourcentage d'avancement dans les lignes parentes est facultative. Ouvrez les Paramètres du projet sur la feuille et définissez la liste déroulante Colonne Pourcentage d’avancement sur Aucun pour désactiver l'automatisation dans cette colonne. Vous pourrez ainsi utiliser des formules dans les lignes parentes ou définir manuellement les valeurs des lignes parentes. L'indicateur d'avancement disparaîtra également des barres de diagramme de Gantt.

ASTUCE : pour passer les valeurs de cette colonne au format pourcentage, cliquez sur l'en-tête de la colonne, puis sur l'icône de pourcentage dans la barre d'outils de gauche.
 

Prédécesseurs 

Vous pouvez établir une dépendance entre une tâche et une autre tâche en tapant le numéro d'une autre ligne dans sa colonne Prédécesseur. Les dates de la tâche seront ajustées automatiquement en fonction des changements de dates de tâche de son prédécesseur. Pour en savoir plus sur les différentes relations prédécesseur et leur impact sur les dates des tâches dépendantes, consultez notre article Utiliser les interdépendances et les prédécesseurs.

Les interdépendances entre les tâches que vous créez à l'aide de la colonne Prédécesseurs déterminent le chemin critique du projet. Lorsque des interdépendances sont en place entre les tâches, Smartsheet est en mesure de déterminer l'ordre des tâches qui définissent la durée de l'ensemble du projet. Cette séquence peut être affichée visuellement dans le diagramme de Gantt par le biais de la fonction de chemin critique. Pour en savoir plus sur l'utilisation de cette fonction, lisez notre article Suivi du chemin critique d'un projet.

Retour en haut de page