Ce qu’il faut savoir sur Smartsheet et le courrier indésirable

Les fonctionnalités de collaboration de Smartsheet facilitent le travail des personnes et des entreprises. Ces mêmes fonctionnalités attirent les escrocs, qui peuvent tenter d’utiliser Smartsheet pour envoyer du courrier indésirable. La plateforme Smartsheet exécute certaines actions pour détecter automatiquement ces mauvais acteurs et les arrêter, mais cette détection automatique n’est pas toujours parfaite. Si vous soupçonnez que quelqu’un utilise Smartsheet, ou le nom de Smartsheet dans le cadre d’une escroquerie, contactez Smartsheet à l’adresse abuse@smartsheet.com afin de nous en informer. Veuillez joindre les messages suspects à votre e-mail.

Nous vous remercions si vous nous en avez déjà signalée une ! Voici quelques informations sur les tactiques les plus couramment adoptées par les escrocs et les mesures que vous pouvez prendre pour éviter leurs procédés malhonnêtes, afin de vous aider à mieux comprendre ce problème.


Comment les escrocs utilisent-ils Smartsheet ?

Les escrocs collectent des listes d’adresse e-mail, puis utilisent le système Smartsheet pour leur envoyer du courrier indésirable. La plupart des personnes qui reçoivent du courrier indésirable ne sont même pas des utilisateurs de Smartsheet, ce sont juste des personnes ciblées par ces acteurs malveillants.

Comment les expéditeurs de courrier indésirable se procurent-ils les adresses e-mail ?

Voici quelques façons dont les expéditeurs de courrier indésirable se procurent les adresses e-mail :

  • Ils achètent des listes (légalement ou illégalement).
  • Ils utilisent des programmes de « collecte » qui fouillent Internet à la recherche de textes qui ressemblent à une adresse e-mail.
  • Ils utilisent des programmes « dictionnaires » (de la même manière que les pirates informatiques). Ceux-ci génèrent des séries de combinaisons alphabétiques ou numériques d’adresses. De nombreux résultats sont incorrects, mais ces programmes de dictionnaire peuvent créer des centaines de milliers d’adresses par heure, dont certaines fonctionnent et sont utilisées comme cibles pour le courrier indésirable.
  • Vous avez donné involontairement votre adresse e-mail à un service d’abonnement ou de désabonnement en ligne. Une tactique de désabonnement courante consiste à envoyer un faux e-mail « Vous vous êtes abonné à une newsletter » à des millions de personnes. Lorsque les destinataires cliquent sur le lien de désabonnement, ils confirment en fait qu’il existe une personne réelle à cette adresse e-mail.

Comment pouvez-vous vous protéger contre le courrier indésirable ?

Voici quelques-unes des bonnes pratiques qui peuvent vous aider à réduire la quantité de courrier indésirable que vous recevez.

Utilisez des filtres de courrier indésirable (anti-spam). La plupart des fournisseurs de messageries électroniques fournissent de tels filtres dans leur offre. Si ce n’est pas le cas, envisagez de passer à un fournisseur qui en fournit.

Ne répondez JAMAIS à un courrier indésirable. Quand vous répondez à un courrier indésirable, vous informez l’escroc que votre adresse e-mail est valide. En répondant au courrier indésirable, même si c’est simplement pour dire « arrêtez de m’envoyer ces e-mails », vous recevrez en fait encore plus de courriers indésirables.

Ne cliquez pas sur les liens des courriers indésirables. Vous devez également savoir que les expéditeurs de courrier indésirable envoient notamment des e-mails qui contiennent de faux liens de désabonnement. Il s’agit d’un type de phishing qui leur permettent de valider votre adresse e-mail. Si vous cliquez sur Se désabonner dans ce type de message, vous recevrez tout simplement encore plus de courriers indésirables.

Mettez à jour votre navigateur Web. Protégez-vous contre les vulnérabilités qui peuvent exister dans les logiciels obsolètes en vérifiant que vous utilisez la dernière version de votre navigateur Web.

Utilisez CAPTCHA pour les formulaires.Veillez à ce que vos feuilles et vos formulaires ne soient pas utilisés pour le courrier indésirable. Activez CAPTCHA pour les formulaires et évitez les publications destinées à des utilisateurs non authentifiés, sauf si vous ne pouvez pas faire autrement.

Utilisez une adresse e-mail spécifique lorsque vous vous inscrivez sur un site Web ou rejoignez un groupe. Définissez une adresse e-mail spécifique, si vous en avez besoin, pour vous inscrire à une liste de diffusion, à des services, demander plus d’informations ou vous inscrire à un service. Si vous avez besoin d’une adresse e-mail pour recevoir des reçus par e-mail, utilisez une adresse e-mail gratuite, d’un site comme Gmail ou Yahoo, et créez-en une spécialement à cette fin. Vous pouvez appliquer une stratégie similaire pour poster des messages dans les médias sociaux, pour listserv, les groupes de discussion, la page de contact d’un site Web ou d’autres forums en ligne, auxquels vous devez accéder à l’aide d’une adresse e-mail.

ASTUCE : vous pouvez créer une version modifiée de votre adresse e-mail pour créer facilement une adresse e-mail spécifique. Vous pourrez ainsi filtrer les e-mails envoyés à cette adresse. Gmail vous permet par exemple d’ajouter le signe plus (« + »), et toute combinaison de caractères après la partie initiale de votre adresse e-mail, et vous recevrez tout de même les e-mails. Pour plus d’informations sur la façon de procéder, lisez ce billet du blog officiel de Gmail

Cet article a-t-il été utile ?
OuiNon